écrire la suite d'une histoire
Exercices d'écriture

Exercice: Ecrire la suite d’une histoire à l’aide de la psychologie

Je vous propose un exercice d’écriture basé sur un concept de psychologie: l’acte manqué. Il s’agit d’écrire la suite d’une histoire qui aura pour point de départ un acte à priori anodin, maladroit ou hasardeux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le concept d’acte manqué et plus particulièrement sur comment donner de la profondeur à vos personnages de roman grâce à quelques notions de psychologie, je vous invite à d’abord lire cet article avant de vous lancer dans l’exercice.

Ecrire la suite d’une histoire

Ecrire la suite d’une histoire est un exercice d’écriture que l’on apprend dès le plus jeune âge.

On le propose, en outre, aux élève d’école primaire pour stimuler leur imagination. En donnant un support de départ, cela permet d’entrer dans le vif du sujet et de contourner le problème de la page blanche.

C’est ce que nous allons faire avec cet exercice, en y ajoutant un peu de piment.

Acte manqué

Un acte manqué est un geste à priori banal, anodin ou hasardeux mais qui cache en réalité une volonté ou un désir. Il peut également s’agir d’une parole maladroite, on appelle alors cela un lapsus.

Comme évoqué dans l’article explicatif sur le sujet, prenons l’exemple d’un homme qui égare son alliance. Elle a simplement glissé de son doigt et il est incapable de la retrouver.

Ce genre de chose peut arriver à tout le monde. Néanmoins, il peut aussi s’agir d’un acte manqué si l’homme est sur le point de quitter sa femme. Il cherche depuis des semaines une manière de mettre fin à leur relation.

Son esprit est préoccupé par ce problème et une maladresse finit par surgir pour évacuer ce trop plein et exprimer le fond de sa pensée qui ne peut plus être contenu. L’alliance glisse de son doigt, peut-être dans un geste machinal de la faire tourner, peut-être en l’enlevant pour se laver les mains et en l’oubliant sur le rebord du lavabo.

Les actes manqués sont parfois révélateurs de peurs ou d’angoisses profondes. Par exemple, vous pouvez oublier vos billets d’avion à la maison le jour de votre départ en voyage. Cela ne signifie pas forcément que vous n’avez pas envie de partir en vacances. En revanche, cela peut révéler votre peur enfouie de prendre l’avion!

L’acte manqué est un concept bien connu en psychologie. C’est Freud qui l’a mis en avant au cours de sa carrière. Il en a d’ailleurs fait un livre: “Psychopathologie de la vie quotidienne” que vous pouvez lire si vous souhaitez creuser le sujet.

Psychopathologie de la vie quotidienne Freud

Cliquez sur l’image pour être redirigé vers Amazon pour en savoir plus (lien affilié).

Exercice d’écriture

Je vais vous proposer ci-après trois situations de départ pour écrire la suite d’une histoire. Choisissez-en une et allez dénicher à l’aide de votre imagination ce qui se cache derrière la façade de ce début de récit.

Le subconscient n’ayant aucune limite d’imagination, vous pouvez imaginer les théories les plus farfelues! Cet exercice est très bon pour repousser les limites de notre zone de confort d’écriture. On a en effet tendance à toujours rester un peu dans les mêmes schémas et, au bout d’un moment, à toujours raconter les mêmes histoires.

Sortez des sentiers battus et allez puisez dans la noirceur, la profondeur et l’inavouable du subconscient…

Texte de départ numéro 1

Le regard concentré sur son écran derrière ses lunettes qui glissent sur son nez, Rose fignole les derniers détails du rapport qui pourrait changer sa vie. Son patron lui a demandé de mettre sur pied une présentation pour le plus gros client de l’entreprise. Si elle y arrive, cela devrait lui valoir une jolie promotion.

L’horloge s’affole un peu trop à son goût. Il lui semble qu’elle vient juste de s’asseoir à son bureau, et pourtant, il est déjà midi. L’heure fatidique approche. Elle ne fera pas mieux. Il est temps de se jeter dans la gueule du loup.

Rose traverse le couloir son dossier à la main pour aller frapper à la porte de son patron.

“Entrez!

-Tenez Monsieur, voici le rapport pour notre nouveau client.

-Ah parfait Rose, merci beaucoup. Et bravo pour avoir terminé ce travail rapidement, vous êtes une perle!

-Merci Papa.”

Le rouge commence à monter aux joues de Rose, suivi de près par une bouffée de chaleur envahissante. Son patron la regarde, surpris et interdit. Le silence fait vibrer la pièce toute entière. Il tente d’esquiver un sourire pour alléger l’atmosphère, mais Rose sans son corps tout entier se décomposer.

Qu’est ce qui lui a pris d’appeler son patron, papa?

Texte de départ numéro 2

Julian rêve de devenir écrivain et sa femme voudrait lui montrer son soutien. Pour son anniversaire, elle lui offre un magnifique stylo plume en édition limitée et un carnet relié de cuir. Elle pense que ce cadeau lui fera plaisir et l’encouragera à aller au bout de son rêve.

Le jour de son anniversaire, Julian ouvre le paquet et découvre cette délicate attention. Ému aux larmes, il remercie chaleureusement sa femme qui lui fait promettre de se lancer dans son projet.

Le weekend venu, Julian s’attable à son bureau aménagé pour l’occasion. Il a pris la décision de travailler sur son roman et d’aller au bout de son projet. Il sort le carnet et l’ouvre à la page de garde. Le stylo plume sort de son écrin pour la première fois.

Dans un geste maladroit, le stylo lui échappe des mains et tombe plume la première sur le sol. L’encre noire se met à couler et glisser dans les joints du carrelage. La plume est cassée en deux. Julian sent son cœur se serrer dans une vague de déception et de colère envers cette injustice du destin.

Texte de départ numéro 3

Colette est une petite fille réservée. Elle doit partir en classe verte pendant une semaine et ce sera la première fois qu’elle sera séparée de sa maman aussi longtemps.

Pour lui donner confiance, sa maman lui offre un joli pendentif doré en forme de trèfle à quatre feuille. La petite fille le porte fièrement autour de son cou le jour du départ. Elle le montre à ses copines dans le bus qui doit les emmener au château où elles séjourneront.

Le matin du deuxième jour, Colette part faire sa toilette dans la salle de bain commune. Elle prend soin d’enlever le pendentif avant de prendre sa douche pour ne pas l’abîmer.

Au moment de le remettre à son cou, le pendentif lui échappe et tombe dans le trou de lavabo. Elle tente de le rattraper avec ses petits doigts, mais rien à faire. Elle entend le bijou dévaler à l’intérieur du tuyau et se perdre, inaccessible.

C’est à vous!

Cet exercice vous a plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux ou laissez-moi un commentaire pour me dire ce que vous en pensez!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre d'obtenir gratuitement votre Concentré de Motivation pour réaliser votre rêve: Devenir écrivain!