Défi écriture

Une étape décisive pour choisir votre nom de plume

Qui suis-je?

“Je suis écrivain.

Je m’appelle Elodie, et je suis écrivain.

Je suis l’écrivain…”

Exercice de préparation à l’écriture

Voilà plus d’une heure que mon cerveau fait son maximum pour répondre à cette simple question: sous quel nom vais-je écrire?

Au moment d’écrire mon nom en entier, j’ai hésité. Ai-je vraiment envie de dévoiler mon identité? Qu’est-ce que cela signifie vraiment? Quels sont les dangers potentiels?

J’ai tout d’abord pensé à créer un pseudonyme de toute pièce. Quelque chose qui claque dans l’air, facile à retenir et qui en jettera sur la couverture de mon futur livre.

Au départ j’ai émis quelques possibilités, tirées de mes films et romans favoris.

Ensuite, j’ai utilisé un logiciel en ligne d’anagrammes pour construire une nouvelle identité à partir de la mienne.

En dernier recours, j’ai même été traduire mon nom en langue elfique et autres langages fantastiques pour me donner des idées.

L’horloge tourne inlassablement et je n’arrive pas à me décider.

Qu’est ce que mon nom de plume dit de moi?

Idéalement, mon nom de plume devrait s’accorder avec le contenu de mon futur livre.

Mais justement, ce futur livre, de quoi parlera-t-il exactement?

Et c’est là que j’ai réalisé que j’avais tourné les pages de la méthode de Laure d’Astragal sans doute un peu trop rapidement.

En effet, juste avant cet exercice consistant à écrire noir sur blanc notre nom d’écrivain, Laure nous parle du style de livre que nous voulons écrire.

Choisir un genre, un style d’écriture, et s’y tenir. En tout cas, pour notre projet actuel. Rien ne nous empêchera de changer de genre pour nos futurs œuvres. Mais là, tout de suite, pour notre tout premier projet d’écriture, que voulons-nous réaliser?

Ecrire pratique ou écrire pour s’évader?

Cela revient à faire un choix entre écrire du réel ou de la fiction. Malgré ce que l’on pourrait croire, ce premier choix est déterminant pour ensuite donner naissance à notre nom de plume.

Ecrire pratique

Il est plus facile d’apposer son véritable nom sur un livre pratique. Dans cette catégorie, on trouvera par exemple les livres type recueil de recettes de cuisine ou encore “méthode pour”. Pour ce type d’écrits, les gens ont besoin de savoir à qui ils ont affaire.

Qui sommes-nous pour leur promulguer des conseils et leur dire comment faire ceci ou cela? Notre histoire personnelle est alors fortement liée au contenu de notre livre.

Nous partagerons nos recettes de cuisine parce que nous cuisinons avec notre grand-mère depuis l’enfance. Nous écrirons une méthode révolutionnaire car nous avons nous-même réalisé un objectif.

Dans ce cas, il semble tout à fait pertinent de signer son livre de son vrai nom, afin de construire une relation de confiance avec les personnes qui nous liront.

Ecrire pour s’évader

En revanche, si nous envisageons d’écrire un roman, des nouvelles ou encore un conte dans le but d’emporter nos lecteurs dans un monde créé de toutes pièces, devons-nous vraiment utiliser notre vrai nom? Pas forcément.

Utiliser un nom de plume pourrait ajouter une part de mystère non négligeable à notre oeuvre: mais qui se cache donc derrière cette fabuleuse histoire que je viens de lire?

Avez-vous entendu parler du “livre sans nom”? Il s’agit d’un roman policier fantastique paru en 2006 et dont l’auteur est…Anonyme.

Le livre sans nom
Le livre sans nom

Personne n’a jamais su qui avait écrit ce livre, ni les suivants de la même série intitulée “Bourbon Kid”.

Le fait que personne ne sache qui est l’auteur a participé à la notoriété du livre. Sur internet les rumeurs les plus folles circulaient, comme par exemple celle qui désignait Quentin Tarantino comme étant à l’origine de ces histoires sombres et badass.

Pourquoi choisir d’utiliser un nom de plume?

Outre le choix du genre de livre que vous voulez écrire, choisir un nom de plume peut également vous permettre de protéger votre identité.

Vous n’avez pas envie que vos voisins, collègues de travail ou votre famille sache que vous avez publié un livre? Choisissez un nom de plume qui vous aidera à conserver votre anonymat.

Si vous êtes timide, cela peut aussi vous permettre de vous construire une toute autre identité. Vous avez toujours rêvé d’être incroyablement charismatique, drôle et de dire tout ce que vous pensez? Créez ce personnage, donnez-lui un nom et incarnez-le le temps d’écrire et de publier votre livre.

Attention cependant, si votre livre devait finir en top des ventes des librairies, vous seriez alors dans l’obligation d’incarner votre personnage lors des séances de dédicaces et de promotion de votre livre.

Votre public aura en effet associé votre personnage à votre style d’écriture, gare aux désillusions!

Choisissons notre genre

Choisir un genre est donc primordial pour se lancer dans l’écriture, car il s’agit d’un élément clé pour ensuite choisir son nom de plume.

Voici une liste de 19 genres avec leurs particularités pour nous aider à faire notre choix. Je vous invite à parcourir cette liste et à choisir précisément quel genre de livre vous voulez écrire pour vous lancer. Cette liste est tirée de la méthode “Atelier d’écriture” de Laure d’Astragal.

GENRESPARTICULARITÉS
ActionAvec un super-héros
AventureAction, quête, exotisme
ComédieHistoire drôle
Comédie dramatiqueSujet sérieux avec lueur d’espoir
Comédie sentimentaleHistoire d’amour qui finit bien
RomanceHistoire d’amour qui finit mal
ContePour enfants ou avec personnages caricaturaux
DramePersonnage attachant, but universel, échec
Drame
psychologique
Introspection (Observation d’un personnage
par lui-même sur son propre état mental
ou émotionnel)
FantastiqueUn pan de la réalité s’écroule, surnaturel
FantasyVoyage dans un monde irréel
Science fictionVoyage dans le futur
HistoriqueVoyage dans le passé
WesternVoyage lors de la conquête de l’Ouest
HorreurVoyage en quête d’épouvante
JournalRécit chronologique au jour le jour
BiographieHistoire d’une vie
PolicierEnquête
ThrillerSerial killer, enlèvement, harcèlement

Mon genre et mon nom de plume

J’ai choisi de me lancer dans une alliance de genres: l’action-aventure.

Il ne s’agira donc pas pour ce premier livre d’un sujet pratique, ce qui m’autorise à choisir un nom de plume.

J’ai décidé de ne pas utiliser mon vrai nom pour écrire et publier mon premier livre. Tout d’abord, j’aime l’idée de conserver un peu d’anonymat. Oserai-je l’avouer? Je ne veux tout simplement pas d’emmerdes.

Nous avons tous dans nos entourages proches et notre histoire des personnes dont nous nous passerions bien de la présence. Je veux vivre cette expérience d’écriture et de publication sereinement, sans avoir à penser aux éventuelles critiques et répercussions dans mon cercle social et familial.

Ensuite, l’éventualité de construire un personnage autour de cette nouvelle identité est un peu excitante. Cela réveil un petit côté mystérieux que j’aime cultiver. Sans doute cette sensation est-elle reliée à mes valeurs et piliers de vie.

“Je m’appelle Elodie.

Je suis écrivain.

Je suis l’écrivain Linette Titania.”

Mon nom de plume

Mais chut! Ne le dites à personne! 😉

Et vous? Quel genre avez-vous choisi pour l’écriture de votre premier livre et quel est votre nom de plume? Laissez place au mystère dans les commentaires!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

2 commentaires

  • Les_autres_mondes

    Fantasy/aventure

    Je m’appelle Morgane,
    Je suis écrivain.
    Je suis l’écrivain… arf je sais pas…

    J’ai quelques idées mais je ne suis pas sure que ça colle avec mon genre de roman !
    En tout cas merci pour ton article, je vais de venir pas découvrir les autres !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre d'obtenir gratuitement votre Concentré de Motivation pour réaliser votre rêve: Devenir écrivain!